Moderniser l’État grâce aux Startups d’État

Paru le

Un article de Matti Schneider, ancien de beta.gouv.fr, vient d’être publié sur l’European Public Mosaic (EpuM). L’EPuM est un journal édité par l’administration scolaire publique de Catalogne. Il se donne pour mission d’apporter des éléments nouveaux aux débats sur la modernisation des administrations publiques aussi bien en Europe que dans le monde.

Cet article raconte pourquoi nous avons choisi de créer des Startups d’État dans le cadre de la transition numérique du secteur public. Ses propos sont illustrés par des retours d’expérience sur des produits comme Mes Aides ou bien data.gouv.fr.

Digital transformation is the term for a very profound change in how we design and deliver public services. It does not seek to compare pen and paper to keyboard and screen, but rather to contrast computerisation (automating what is already normalised) with digitalisation (making new practices emerge).

La transformation numérique est le terme utilisé pour un changement très profond dans la manière de concevoir et livrer des services publics. Il ne cherche pas à opposer le stylo et le papier au clavier et à l’écran, mais plutôt de contraster l’informatisation (automatiser ce qui est déjà normé) avec la numérisation (faire émerger de nouveaux usages).

Matti Schneider, European Public Mosaic (EPuM), September 2017

Vous pouvez consulter l’article et le magazine sur le site de l’administration scolaire publique de Catalogne. L’article et le journal sont sous licence CC BY-NC-ND 3.0.

Illustration : Pexel sous license CC0 Creative Commons

Sylvain Dermy
Community Manager

En cas de doute, ajoutez un like.