Fonds d’accélération des Startups d’État et de Territoire (FAST)

Image de présentation du FAST

Le Fonds d’accélération des Startups d’État et de Territoire (FAST) est un programme d’accélération proposé par beta.gouv.fr aux produits numériques conçus selon l’approche Startups d’État qui souhaitent bénéficier du soutien de la Direction interministérielle du numérique (DINUM) pour augmenter leur impact et leur qualité de service.

Ce programme est structuré autour d’un cofinancement de la Startup d’État à hauteur de 50% sur l’année et d’un accompagnement opérationnel et stratégique par une équipe d’experts de beta.gouv.fr. L’appel à candidatures est ouvert toute l’année. Un comité d’investissement se réunit 2 fois par an pour décider de l’attribution du FAST après analyse des candiditatures. Le prochain comité aura lieu à l’automne 2022.

Conditions d’éligibilité

Pour être éligible au programme d’accélération du FAST, le service publique numérique doit remplir à minima les conditions ci-dessous :

  • un produit open source, en ligne, conforme aux standards techniques du programme beta.gouv, inscrit sur le tableau de bord Dashlord ;
  • un impact mesuré de façon chiffrée et publique, prouvant l’existence de premiers utilisateurs satisfaits du service ;
  • une volonté de l’administration porteuse de faire passer ce produit à l’échelle avec une stratégie de déploiement (objectifs chiffrés, pistes d’amélioration du produit, leviers substantiels de diffusion du service) et des moyens adaptés (au moins un membre de l’équipe est par exemple affecté à son déploiement).

Si votre produit numérique est dans un des cas suivants, il n’est pas éligible au programme d’accélération FAST :

  • Le produit n’est pas en ligne / n’a pas d’utilisateur / n’a pas prouvé son impact ;
  • Le produit dispose d’un cahier des charges imposé qu’il n’est pas possible de remettre en question ;
  • Le produit est un outil métier interne à faible audience ;
  • Le code du produit n’est pas ouvert et ne peut pas être ouvert ;
  • Le produit n’est pas porté par une administration publique.

Modalités de co-financement et d’accompagnement

  • Le FAST apporte 1€ de la DINUM pour 1€ apporté par l’administration partenaire. Les financements éligibles sont justifiés par une convention de partenariat ou une lettre d’engagement, ne doivent pas encore avoir été consommés, et n’incluent pas le temps-agent des personnes impliquées dans le service numérique.
  • Le cofinancement FAST est limité à 300 000 € maximum par produit numérique par an. Depuis 2022, il peut être demandé et obtenu à plusieurs reprises, dans la limite de 1 fois par an, selon les résultats du service et la décision du comité d’investissement FAST. Les produits numériques ayant déjà bénéficié du FAST dans les années précédentes et souhaitant bénéficier à nouveau d’un cofinancement et/ou d’un accompagnement devront présenter un bilan d’impact détaillé qui montre les évolutions du service et de ses résultats depuis le dernier investissement FAST. En 2022, les lauréats du FAST peuvent également bénéficier de financements complémentaires en postulant aux guichets du plan de Relance.

Critères d’évaluation

Le programme s’adresse aux Startups d’Etat qui sont prêtes à accélérer (fin de construction ou phase d’accélération). Les critères d’un produit considéré en “phase d’accélération” sont détaillés sur cette page. En plus de ces critères, les produits numériques présentés au FAST seront évalués à l’aune des critères suivants :

  • L’impact potentiel du service ;
  • Le niveau de soutien (sponsorship) de l’administration porteuse et les ressources mobilisées ;
  • L’effet de levier que constitue le cofinancement et l’accompagnement de la DINUM pour contribuer au succès du service public numérique.

Déroulé du programme d’accélération pour les lauréats

Signature d’une convention de partenariat avec la DINUM (environ 1 mois)

Une convention de partenariat sera établie avec l’administration pour définir le cadre d’utilisation des financements et les engagements des partenaires. Une partie du cofinancement FAST sera utilisé sur le marché “coaching” de la DINUM pour l’accompagnement de la Startup d’État dans son accélération. Le reste du cofinancement pourra être utilisé pour des actions de déploiement, de développement ou de design du service numérique.

Séminaire de lancement du programme d’accélération (2 à 3 jours)

Lors du séminaire de lancement FAST, les experts de la DINUM se réunissent avec toute l’équipe du produit lauréat pour rencontrer l’équipe et fournir un audit “stratégie de déploiement”, “mesure de l’impact” et “qualité produit”. L’objectif du séminaire est que l’équipe ressorte avec un plan d’accélération (ex : tester de nouveaux canaux de diffusion, explorer de nouveaux usages) et de montée en qualité (ex : accessibilité, transparence) sur les prochains mois et des ressources sur lesquelles s’appuyer. Le plan est fortement corrélé à l’état d’avancement du produit numérique.

Accompagnement de l’équipe (4 à 8 mois)

Pendant 4 à 8 mois selon les besoins et l’état d’avancement du produit numérique lauréat du FAST, les experts de beta.gouv.fr accompagnent l’équipe selon le plan d’accélération et de montée en qualité défini au séminaire de lancement. Cette phase nécessite un fort engagement de disponibilité de l’équipe du produit lauréat.

Clôture et bilan d’impact (1 demie-journée)

Présentation d’un rapport avec les résultats obtenus et les recommandations pour la suite.

Autres engagements des lauréats du programme d’accélération

Afin de garantir que l’apport de la DINUM bénéficiera réellement à un service soutenu par l’administration porteuse, les engagements suivants sont demandés aux lauréats du FAST :

  • l’équipe en charge du produit numérique se rendra disponible pour participer à tous les ateliers de travail organisés par beta.gouv.fr durant la période d’accompagnement, par exemple pour dégager du temps afin de développer les fonctionnalités préconisées nécessaires à l’industrialisation du service ;
  • l’administration porteuse invite la DINUM au comité d’investissement ou de pilotage du service numérique lauréat ;
  • les sponsors de la Startup d’État se tiennent disponibles à tout niveau hiérarchique pour accueillir les recommandations de l’équipe beta.gouv.fr et lever, dans la mesure du possible, les blocages éventuels qui freineraient l’amélioration et l’industrialisation du dispositif.

Exemples de produits accompagnés

A titre d’exemple, voici quelques produits qui ont bénéficié du programme d’accélération :

  • Estime, soutenir la reprise d’activité des demandeurs d’emploi en facilitant l’accès à l’information concernant les aides financières
  • Ma Cantine, accompagner les acteurs de la restauration collective pour proposer une alimentation de qualité, saine et durable
  • AccèsLibre, collecter et partager les données d’accessibilité des établissements publics

Candidater au programme d’accélération FAST !

Candidatures pour les produits numériques

La candidature se fait via ce formulaire. L’équipe en charge du FAST effectue une présélection sur dossier au fil de l’eau, en fonction de l’éligibilité de votre dossier. Si votre candidature est préselectionnée, vous présentez votre service devant un comité d’investissement FAST qui se réunit 2 fois par an et statuera sur votre dossier.

Candidatures pour le lancement d’incubateurs de Startups d’Etat

Depuis l’année 2020, beta.gouv.fr apporte un soutien financier jusqu’à 200 000 € aux administrations qui souhaitent lancer une structure de type “incubateur” afin de lancer des Startups d’Etat. Les administrations candidates seront invitées à présenter leur projet au comité d’investissement FAST. Pour en savoir plus, contactez l’équipe à fast@beta.gouv.fr. Les financements obtenus doivent être consacrés pour le lancement des premiers produits de l’incubateur conçus selon l’approche Startup d’Etat ou leur accompagnement par beta.gouv.fr.

Des questions avant de candidater ?

Si vous avez d’autres questions, vous pouvez envoyer un mail à l’équipe beta.gouv.fr à l’adresse fast@beta.gouv.fr