search mail facebook github rss twitter google + cross linkedin

Incubateurs

beta.gouv.fr anime un réseau de structures partenaires au sein des ministères et autres organismes publics, parfois appelés “Incubateurs” ou “Fabriques”. Ces structures accueillent des équipes qui travaillent selon notre manifeste. En particulier :

  • Ils ciblent leurs investissements sur des problèmes réels et s’assurent pour chacun d’entre eux que le numérique peut avoir un impact avéré sur leur résolution ;
  • Ils s’imposent à eux-mêmes la méthode “itérative et incrémentale” qu’ils promeuvent, c’est-à-dire : leur objectif initial est de lancer le plus rapidement possible un premier service numérique puis d’améliorer en continu leurs méthodes, leurs produits et les compétences de leurs membres, quitte à ce que tout ne soit pas parfait dès le début. Dans leur portefeuille, rien n’est en maintenance, tout est soit en vie, soit stoppé.
  • Une autonomie maximale est concédée aux équipes, pilotées uniquement par leurs objectifs d’impact et non par leurs moyens.

L'Incubateur des Territoires

L’Incubateur des Territoires de l’Agence nationale de la cohésion des territoires a pour objectif l’émergence rapide de services numériques de qualité au service des usagers, répondant à des problèmes concrets et en suivant l’approche beta.gouv.fr. Elle vise également à accompagner la montée à l’échelle de projets territoriaux innovants et la mise en place de gouvernances partagées et de communs numériques entre collectivités territoriales et acteurs de l’économie sociale et solidaire.

Agence nationale de la cohésion des territoires, 20 avenue de Ségur, Paris 7e

L'Incubateur des API

L’incubateur des API:

  • rassemble les APIs de la DINUM
  • valorise les APIs des administrations
  • simplifie les démarches en ligne à travers la circulation des données
  • accompagne les producteur de données dans la mise à disposition de leurs propres API
  • produit des outils adaptés et propose un accompagnement technique et juridique à la circulation des données

DINUM, 20 avenue de Ségur, Paris 7e

Incubateur du MEFR (Bercy)

Créé en 2019, l’incubateur du MEFR permet la mise en place d’un cadre commun d’innovation numérique en acceptant une prise de risques et en incluant les utilisateurs et les métiers. C’est un lieu d’échange et d’élaboration d’outils numériques puissamment transformateurs pour les métiers. C’est également un lieu d’élaboration de démarches de passage à l’échelle pour les sujets les plus complexes.

L’incubateur fournit aux intrapreneurs du ministère des ressources communes ou dédiées, comme les coachs ou les datascientists.

Ministère de l'économie, des finances et de la relance, 139 rue de Bercy, Paris 12e

L'Atelier Numérique du Ministère de la Culture

Lancé en septembre 2020, l’Atelier Numérique est l’incubateur du ministère de la Culture et a pour mission d’accompagner les intrapreneurs de l’administration centrale, des directions régionales des affaires culturelles (DRAC) et des services à compétence nationale dans la conception de services publics numériques centrés utilisateurs.

Lancement du premier appel à candidatures

Dans le cadre du mois de l’innovation publique, l’Atelier Numérique a lancé, le 2 novembre 2020, son premier appel à intrapreneurs pour permettre à tous les agents de participer à l’amélioriation des services publics rendus aux usagers du ministère de la Culture. Les lauréats ont été annoncés fin novembre et les investigations sur les projets retenus ont débuté en janvier 2021.

Ministère de la Culture, 182 rue Saint-Honoré, Paris 1e

L'Incubateur de Services Numériques

L’incubateur interministériel à l’origine du concept de Startups d’État. Il accueille également les Startups qui ne disposent pas encore d’incubateur dans leur administration.

DINUM, 20 avenue de Ségur, Paris 7e

La Fabrique Numérique Défense Connect

Logo de la Fabrique numérique Défense Connect

La Fabrique Numérique Défense Connect est l’incubateur de services numériques du ministère des Armées. Inspirés par l’incubateur interministériel de la DINUM et les autres incubateurs ministériels, nous développons en mode agile des services numériques centrés sur les utilisateurs.

Ministère des Armées, 60 Boulevard du Général Martial Valin, 75015 Paris

Innolab 62

Le laboratoire d’innovation du département du Pas-de-Calais, lancé lors de la semaine de l’innovation publique 2017, anime les actions d’innovation. Il accueille et accompagne les porteurs de projets qui s’engagent à œuvrer dans la transformation des politiques publiques et de leur mise en œuvre.

Département du Pas-de-Calais, 16 place de la Préfecture, 62000 Arras

Lab MI

Le Lab MI est l’incubateur du Ministère de l’Intérieur. Il a pour mission de faire émerger de nouveaux services numériques selon les principes et méthodes des Startups d’Etat.

Il a été créé en janvier 2018, suite au hackathon de lutte contre la fraude de décembre 2017 qui a sélectionné les deux premiers problèmes à résoudre.

Il est ouvert à toutes les Directions du ministère de l’Intérieur.

Ministère de l'Intérieur, Immeuble Lumière – 40, avenue des Terroirs de France – 75012 Paris

La Mission Apprentissage

Dans le cadre de la mobilisation nationale pour l’emploi et la transition écologique, engagée par le Premier ministre, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et Muriel Pénicaud, ministre du Travail ont conjointement confié à M. Guillaume Houzel une mission visant à lever les freins à l’essor de l’apprentissage et à faciliter la mise en contact des jeunes, des CFA et des entreprises.

Les cinq finalités de la mission sont :

  • Rendre visibles les offres de formation et d’emplois.
  • Sécuriser et fluidifier les inscriptions.
  • Aider les jeunes à s’orienter.
  • Aider les jeunes et l’entreprise à se comprendre.
  • Diminuer les ruptures.

Notre impact se mesurera par :

  • L’augmentation du nombre d’apprentis par la concrétisation des voeux en contrat d’apprentissage (l’évaluation se fera par le questionnement du nombre de vœux émis en apprentissage sous ParcourSup et Affelnet par rapport à l’année N-1)

  • La diminution des ruptures par un meilleur accompagnement (aujourd’hui le nombre de ruptures est à 28% dans les 9 premiers mois, pour voir si ce taux diminue nous réaliserons une mesure en 2021 en interrogeant la base DECA qui enregistre tous les contrats signés en apprentissage)

D’ores et déja de premières actions ont été réalisées pour la campagne d’inscriptions 2020 :

  • Intégration sur “ParcourSup” d’une information plus complète et précise sur l’apprentissage, des services “La bonne alternance” et offres d’emploi de “Pole-emploi.fr” en lien avec les formations visées.
  • Constitution d’un premier catalogue des offres de formations en apprentissage.

Guillaume Houzel, inspecteur général œuvrant pour l’éducation et l’accès à l’emploi, préférant entreprendre qu’administrer.

Guillaume Houzel,

La Fabrique Numérique

La Fabrique numérique, lancée en novembre 2017, a été ouverte à tous les agents de l’administration centrale, des directions régionales de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL), des directions inter-régionales de la mer (DIRM) et des directions interdépartementales des routes (DIR). Sa mission : accompagner, soutenir et porter les intrapreneurs des ministères en charge de l’écologie et des territoires.

Ministère de la Transition Écologique - Ministère de la Cohésion des Territoires, Arche de la Défense, 1 Parvis de la Défense, Puteaux

La Fabrique Pôle emploi

Depuis 2015, la Fabrique Pôle emploi adresse chaque année à l’ensemble de ses agents un appel à innover Y-a-t-il un intrapreneur parmi nous ? et mandate plusieurs intrapreneurs et intrapreneuses - souvent des conseillers et conseillères de terrain - pour développer des solutions facilitant le retour à l’emploi souhaité et durable. Ces solutions s’inscrivent dans une stratégie de plateforme : elles proposent des API que l’on retrouve sur l’Emploi Store et qui sont également exploitées par le site pole-emploi.fr dès lors qu’elles ont fait preuve de leur efficacité.

Pôle emploi, 22 Allée Darius Milhaud, Paris 19e

Fabrique numérique des ministères sociaux

Lancé en 2017, la fabrique des ministères sociaux accompagne les intrapreneurs de la direction du travail (DGT), des directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE), de la direction génerale de la santé (DGS) et de la direction générale de la cohésion sociale (DGCS) pour faciliter la vie des citoyens et des agents.

SGMAS, 39 quai andré Citroën, Paris 15e