Ecobalyse recrute

Développeur·euse backend senior & data engineer

Poste ouvert le

Ecobalyse recrute un·e développeur·euse backend senior & data engineer

Sortant de la phase de construction et entrant en phase d’accélération, la Startup d’État Ecobalyse a pour mission de permettre aux entreprises de comprendre et de calculer l’impact des biens qu’ils produisent ou distribuent en France. À ce jour, Ecobalyse opère sur les catégories Textile et Alimentaire.

Dans ce contexte, la start-up d’Etat recrute un·e développeur·euse backend senior & data engineer pour mettre en place un backend et une BDD robustes dans l’optique d’ajouter de nombreuses sources de données de manière structurée. Le ou la développeur•euse backend senior & data engineer devra en outre être en capacité de s’approprier des outils et méthodologies propres aux métiers (nouvelles catégories, sources de données additionnelles).

L’équipe compte 2 développeurs Front Sr, 1 data analyst, 1 Product Manager Sr, 1 UX Designer, 2 intrapreneurs et 1 coach.

Ses principales missions, en collaboration étroite avec le reste de l’équipe, seront :

  • de proposer une stack data ;
  • d’initier les processus de gestion de donnée, ajout, intégration, maintenance, expérimentation ;
  • d’extraire de la donnée d’outils ACV (ex : Brightway — une connaissance déjà acquise de ce type d’outils n’est cependant pas imposée ;
  • de mettre en place l’architecture techniques backend du produit et développer les fonctionnalités qui en découlent, en concertation avec l’équipe technique ;
  • d’assurer la qualité du code des programmes informatiques (pair-programming, code reviews, etc.) ;
  • de mettre en place et coordonner des phases de test et de recette ;
  • de participer à la gestion, l’hébergement et le déploiement de l’application (PaaS Scalingo) ;
  • de participer à la production et la maintenance de la documentation technique du produit ;
  • de mettre en œuvre les bonnes pratiques liées à la sécurité des applications Web, à leur performance et leur capacité à monter en charge.

Qui sommes-nous ?

Contexte

74% des Français aimeraient avoir plus d’informations sur l’impact environnemental et sociétal des produits qu’ils achètent (14ème baromètre de la consommation responsable Greenflex et ADEME - 2021).

Répondant à cette demande, la loi Climat et Résilience renforce l’ambition de rendre l’affichage environnemental obligatoire (article 2 loi climat).

La mise en œuvre de cette nouvelle obligation va prendre du temps et nécessite un travail collectif.

Problème

Aujourd’hui, calculer les impacts environnementaux d’un produit est un processus long et coûteux pour une entreprise, pouvant aller de quelques milliers (produit standard, ACV simplifiée) à plusieurs dizaines de milliers (produit complexe, ACV complète, collecte de données chronophage) d’euros par produit.

Bénéfices

Avec Écobalyse, les entreprises et professionnels du secteur bénéficieront d’un outil pédagogique gratuit permettant de calculer facilement leurs impacts et ainsi d’amorcer leur transition vers des modèles de production plus durables.

Les calculs réalisés avec Écobalyse apporteront aux entreprises un éclairage sur l’impact de leurs produits :

  • Impact global sur l’environnement selon un score agrégé (sur la base du score PEF européen)
  • Impact spécifique sur le changement climatique, l’utilisation des ressources, la biodiversité, etc…
  • Poids de chaque étape du cycle de vie selon des critères simples : pays de réalisation des différentes étapes de production, choix des ingrédients ou matières, procédés industriels…

Démarche

Les marques et leurs fournisseurs connaissent leurs produits : leur contribution est nécessaire pour comprendre et évaluer au mieux les impacts.

Écobalyse vise dans un premier temps à faire émerger des valeurs de référence utilisées dans le calcul de l’impact environnemental à partir de critères simples : ingrédients et matières, pays d’origine, labels et procédés de production…

Ces valeurs de référence doivent être débattues et confrontées à des évaluations précises pour en apprécier l’intérêt. Les règles de calculs expérimentées ou illustrées dans Écobalyse serviront à éclairer la définition d’une méthode réglementaire, qui doit ensuite être fixée par décret en application de la loi Climat et résilience (article 2).

Profil recherché

  • Maîtrise d’une stack technique data/backend bien adaptée et outillée comme Python, TypeScript, Postgresql, etc. ;
  • Capacité à construire des API HTTP : JSON, REST, OpenAPI ;
  • Bonne aisance à travailler sur un produit Open Source avec git (accéder au dépôt de code source) ;
  • Appétence pour la qualité et les bonnes pratiques de développement (tests) ;
  • Excellentes capacités de communication orale et écrite ;
  • Connaissance des ordres de grandeur et mécanismes du réchauffement climatique ;
  • 5 ans ou plus d’expérience professionnelle significative en tant que développeur·euse ;
  • Une connaissance, même partielle, du langage Elm serait un plus appréciable ;
  • De même, des connaissances, même partielles, en HTML et CSS seraient également très appréciées.

Votre profil nous intéresse si :

  • Vous êtes convaincu•e qu’un service public de qualité se doit d’être utile, efficace et accessible à tous ;
  • Vous êtes créatif·ve, force de proposition et autonome ;
  • Vous connaissez et êtes prescripteur•rice de bonnes pratiques en matière de développement Web & data management ;
  • Vous aimez travailler dans une petite équipe et de manière agile ;
  • Vous êtes à l’écoute et à l’aise dans la communication orale et écrite.

Modalités

Poste ouvert pour un·e indépendant·e à pourvoir pour un contrat d’environ 4 jours par semaine en télétravail sur 6 mois (renouvelable en fonction des financements obtenus).

Réunions d’équipe régulières en format visio. Des réunions en présentiel optionnelles à prévoir sur Paris.

Démarrage janvier 2023.

Candidature motivée et CV à envoyer à ecobalyse@beta.gouv.fr avec pascal.dagras@developpement-durable.gouv.fr en copie.

Participer à la communauté

En travaillant pour une Startup d’Etat et de Territoire, vous devenez membre de la communauté beta.gouv. Celle-ci se construit par l’investissement volontaire de ses membres ce qui veut dire que chaque membre peut proposer de nouvelles idées, les mettre en oeuvre ou rejoindre un travail en cours.

L’engagement dans la communauté peut prendre différentes formes, de faire le café à participer à une équipe transverse en passant par organiser une conférence.

L’objectif est de faire de beta.gouv une communauté vivante, riche des expériences et de l’engagement de chacun, et qui apporte un cadre de travail stimulant pour ces membres.

En tant que membre, vous pouvez et êtes invités à vous engager dans la communauté. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser lors de votre entretien.