Rafraîchir les villes

Accompagner les collectivités dans le choix de solutions de rafraîchissement urbain pérennes et durables

  • L'équipe est portée par L'Accélérateur de la transition écologique
  • L'équipe est sponsorisée par Agence de la transition écologique
  • Contacter l’équipe.
  • Les statistiques d'usage ne sont pas encore disponibles.
  • Le code source n'est pas encore ouvert.
  • L’équipe ne communique pas encore sur son budget.
  • Le statut d'accessibilité du produit est : non conforme
  • Le suivi des bonnes pratiques de ce produit n'est pas encore disponible sur Dashlord.

Contexte

Le rapport du deuxième groupe du GIEC (2022) concernant l’adaptation au changement climatique confirme des craintes déjà établies : les canicules estivales seront plus fréquentes, longues et intenses et vont être le risque majeur en ville pour les décennies futures. Ces canicules présentent des enjeux à court terme en villes : socio-sanitaires notamment en termes de confort d’été/supportabilité, économiques, environnementaux mais aussi à long terme avec des défis immenses à l’horizon 2050 en termes d’atténuation et/ou adaptation au changement climatique sachant qu’il faudra composer avec une ville de demain déjà construite en grande partie.

Ces canicules intensifient le phénomène d’îlot de chaleur urbain (ICU) (considéré comme la différence de température entre le centre-ville et la campagne environnante) mais aussi la surchauffe urbaine (incluant les températures de surfaces très élevées de certains matériaux mais aussi l’inconfort thermique pour les individus).

Problème

Les décisions politiques prises dans les collectivités en termes de lutte contre l’ICU sont aujourd’hui peu éclairées notamment en ce qui concerne les mesures de rafraîchissement urbain avec des actifs échoués : végétalisation desséchée, coûts d’entretiens élevés, solution inadaptées au climat local, mal-adaptation, un manque de solutions (baignade dans les fontaines publiques car absence d’îlot de fraîcheur), une surconsommation de climatisation incompatible avec la transition écologique.

Solution

Pour lutter efficacement contre l’ICU mais aussi la surchauffe urbaine, les mesures de rafraîchissement urbain doivent être pensées à différentes échelles spatiales et temporelles avec l’utilisation de différents types de solutions (grises, vertes, bleues, douces). Il faut prendre en compte les contextes locaux en termes de morphologie urbaine et climat local, les échelles spatiales du bâtiment à la ville et même l’échelle de l’individu ; les échelles temporelles : actuelles et de changement climatique, temporalités de la planification mais aussi de l’aménagement opérationnel. Le végétal ou plus généralement les solutions vertes ne sont pas la seule solution. L’articulation de plusieurs solutions semble en effet la clé d’un rafraîchissement effectif : végétation, eau, typo-morphologie urbaine, matériaux, etc. De plus, le déploiement de ces solutions de rafraîchissement urbain doit être pensé en termes d’atténuation et/ou adaptation au changement climatique mais également en termes de co-bénéfices et/ou ODD pour les usagers de la ville : biodiversité, confort thermique, santé, bien-être.

La start-up d’Etat souhaite créer un outil d’aide à la décision avec plusieurs entrées pour les collectivités afin de faire des choix de solutions de rafraîchissement urbain durables et adaptés à leurs problématiques et contextes.

Stratégie

La phase d’investigation a eu lieu de juin à septembre 2022. L’équipe a réalisé 40 entretiens avec des élus (10) et des agents de collectivités (30), essentiellement en Région Sud ainsi qu’une dizaine d’entretiens de différentes parties prenantes. Ces entretiens ont été complétés par une enquête en ligne qui a rassemblé 567 réponses de collectivité du 26 juillet au 15 septembre.

La phase de construction démarre à l’automne 2022 et doit aboutir à une première version du produit utilisée d’ici le printemps 2023.

L’objectif est que 50% des dossiers déposés auprès du fonds renaturation (500 millions dédiés à cette problématique) se soient servis du produit pour élaborer et/ou autodiagnostiquer leurs propositions.

L'équipe

Elodie BRICHE

Intrapreneure

Coordinatrice R&D Urbanisme Durable au Pôle Aménagement des villes et des Territoires à l’ADEME

marion panien

Chargée de déploiement

Consultante en Environnement et Géosciences

Pénélope Liot

Coach

Accompagnement de produits Gamma et coaching de start-ups