search mail facebook github rss twitter google + cross linkedin

CRJ Bretagne

Comment valoriser la participation démocratique des jeunes dans les établissements scolaires via le Conseil Régional des Jeunes

Le produit est en partenariats passés, il n'est pas actuellement accessible au public.

Problème visé :

Le Conseil régional des jeunes lycéens et apprentis de Bretagne (CRJ) existe depuis 2005. Ce dispositif de participation citoyenne à destination des jeunes est issu d’une forte volonté politique de permettre aux lycéens et apprentis de s’exprimer à travers la réalisation de projets en direction de la jeunesse bretonne. Expérimenté en 2016 et généralisé lors de ce mandat 2018/2020 (durée : 18 mois), le fonctionnement de cet espace d’expression, d’échanges et de construction de projets a entamé une modification profonde en proposant aux jeunes élus de se mobiliser sur des questions de politiques publiques portées par le Conseil régional. Il est constaté une diminution régulière des candidatures au sein du CRJ depuis les 3 derniers mandats. Cela est-il dû à un désintérêt des lycéens et apprentis à cet espace d’expression ? Cela est-il dû à un problème de communication de la part de la collectivité ? des lycées ? Impacts pour les usagers : - Exclusion de certains jeunes qui n’ont pas été informés dans les temps de l’existence du dispositif et qui n’ont pas pu candidater - Une moindre représentation de certains territoires

Hypothèses de solution :

Dans ce contexte, Une communication performante sur l’existence et la vie du CRJ jointe à une gestion rationnalisée des différentes sessions doivent permettre de mieux faire connaitre le CRJ, donner envie et augmenter le nombre de candidatures lors du prochain mandat.

L’équipe :

Patrice Duclos (chef de service des projets éducatifs), Carine Poirier (chargée du pilotage du CRJ) et Christine Dutru (gestionnaire chargée du CRJ)

Territoire d’expérimentation :

Cette initiative est pilotée en autonomie par la région Bretagne.

Suite donnée au projet :

Cette initiative reste pilotée par la région Bretagne et les services concernes. Pas d’accompagnement financier et humain de beta.gouv.fr.

L'équipe actuelle