search mail facebook github rss twitter google + cross linkedin

Prev' Accueil

Permettre aux familles en « situation de vulnérabilité et/ou de détresse » d’accéder à un dispositif d’accueil d’urgence d’enfant chez une assistante maternelle, sans lourdeur administrative, avec une possibilité de prise en charge financière.

Le produit est en partenariats passés, il n'est pas actuellement accessible au public.

Problème visé :

En France, 44% des enfants n’ont pas accès à un mode d’accueil . Pour les familles en « situation de vulnérabilité et/ou de détresse » ce chiffre peut monter jusqu’à 90% !

Une réalité chiffrée :

  • 753000 naissances en France en 2019.
  • Seulement à peine plus d’un enfant sur deux a accès à un mode d’accueil.
  • 3 millions d’enfants sont en situation de pauvreté.
  • L’accueil des enfants de moins de trois ans chez les assistant·es maternel·les est le mode d’accueil le plus utilisé mais il est paradoxalement le moins financé par les pouvoirs publics.

Ces situations de vulnérabilité et/ou de détresse sont de différents ordres :

  • Difficultés sociales : précarité financière, problème d’hébergement, situation irrégulière…
  • Problématiques familiales : violences conjugales, pathologie psychiatrique, décès, maladie, handicap, …
  • Monoparentalité
  • Problématiques autour du lien parent-enfant
  • Epuisement parental, absence de relais, risque de passage à l’acte

L’inaccessibilité des structures d’accueil pour les familles à des conséquences négatives sur le bien-être et le développement des enfants, et ce, dès leur plus jeune âge. Sans accompagnement, ces situations peuvent basculer dans le champ de la Protection de l’Enfance.

Hypothèses de solution :

La décision post investigation a été de lancer une expérimentation hors Startup de Territoires sur 2 centres de PMI du département :

  • mise en en place un dispositif d’accueil d’urgence d’enfant chez un·e assistant·e maternel·le, sans lourdeur administrative, avec possibilité de prise en charge financière ;
  • animation d’un réseau d’assitant·es maternel·les sur le territoire ;
  • test de l’utilisation d’un outil numérique rendant lisible, en temps réel, les places d’accueil disponibles (groupe de discussion avec les partenaires et assistant·es maternel·les) ;
  • mise en place d’une convention avec des financeurs pour faciliter l’accès au mode d’accueil.

Un premier retour d’expérience (évaluation d’impact) à horizon fin 2020 sera organisé pour capitaliser sur les apprentissages au sein du département.

Territoire d’expérimentation :

Département du Val d’Oise

L'équipe actuelle

Angélique Clauzel

Intrapreneuse

Aurélie Pepet

Intrapreneuse