search mail facebook github rss twitter google + cross linkedin
L'investigation

Identifier le problème à résoudre

Pourquoi réaliser cette étape ?

Pour nous, la technologie est un moyen et non une fin : le numérique ne parviendra certainement pas à résoudre tous les problèmes. Nous le répétons souvent : ce n’est pas parce que c’est innovant que c’est forcément mieux. C’est pourquoi nous recommandons toujours de (re)partir du problème rencontré par les utilisateurs (et non d’une solution pressentie) à travers une écoute attentive. Cette approche présente l’avantage de minimiser grandement le risque d’investir dans un produit qui ne répond pas aux vrais besoins des utilisateurs et qui répondra donc moins bien aux objectifs fixés. Elle permet en particulier, preuves à l’appui, de s’assurer de construire un service numérique qui soit vraiment utile, c’est-à-dire qui réponde véritablement aux besoins des gens et/ou qui ait le maximum d’impact.

Qui sera impliqué ?

Dans cette première étape qui prend en général 9 semaines, l’intrapreneur(e) accompagné d’un ou une coach va au contact des utilisateurs pour bien cerner le problème qu’il ou elle souhaite résoudre par un service public numérique.

Qu’est-ce qui sera produit pendant cette étape ?

A la fin de l’investigation, l’intra présentera au comité d’investissement le résultat de ses recherches utilisateur : il ou elle aura déjà imaginé des pistes de solutions et aura testé la valeur d’une ou plusieurs solutions auprès des utilisateurs, par le biais d’un prototype, d’une maquette ou d’un site minimal.

Quelles sont les conditions à réunir ?

️✅ libérer un agent public “intrapreneur” au moins deux jours par semaine de ses tâches habituelles.
️✅ autoriser le télétravail de cette personne ;
️✅ lui donner un accès à un ordinateur portable et un Internet « libre », pour qu’elle accède aux outils utilisés par la communauté beta.gouv (Mattermost, Trello, GitHub…) ;
️✅ l’autoriser à ouvrir toutes les portes utiles à sa mission, sans validation préalable, afin d’échanger avec les personnes jugées les plus pertinentes (au sein de son administration ou ailleurs)
️✅ obtenir le soutien d’un “sponsor” de haut niveau (exemples : directeur ou directrice d’administration centrale ; directeur ou directrice général(e) des services) qui adhère à la démarche beta.gouv, qui garantit l’autonomie et la liberté de l’équipe et qui s’engage à participer au comité de lancement final. Concrètement l’intrapreneur accompagné par beta.gouv rapporte directement au sponsor plutôt qu’à sa hiérarchie habituelle.

Comment financer cette étape ?

La phase d’investigation peut être financée par la Direction interministérielle du numérique (DINUM). L’équipe beta.gouv.fr s’engage à apporter un appui méthodologique et opérationnel au partenaire pendant toute la durée de l’investigation.

Le lancement de la phase d'investigation est conditionné à la transmission par le sponsor de cette fiche d'engagement complétée.

Et ensuite ?

A la fin de l’investigation, le comité d’investissement se réunit et décide de l’abandon ou de la poursuite de produit. En cas de poursuite, on rentre dans la réalisation du service public numérique !