search mail facebook github rss twitter google + cross linkedin

Atelier numérique de la Culture recrute

Responsable de l'atelier numérique du Ministère de la Culture

Une offre à pourvoir chez nos camarades
Voir l'offre sur le site de Atelier numérique de la Culture
Ce poste a été pourvu depuis son ouverture le

L’atelier numérique du Ministère de la Culture recrute une personne pour construire ce futur incubateur ministériel.

Le contexte

Dans le cadre de la création d’une entité transverse en charge de la transformation numérique et des systèmes d’information du ministère de la Culture, nous recherchons un responsable en charge de la préfiguration de l’Atelier numérique (incubateur du ministère). La nouvelle entité en charge du numérique mettra en effet l’accent sur la construction de produits et de services agiles et orientés usagers, et sur des projets concrets de valorisation de données. L’Atelier Numérique fonctionne dans ce cadre comme un laboratoire d’expérimentation au service des agents du ministère qui identifient un manque ou un problème de politique culturelle et qui souhaitent s’engager à temps partiel et à temps plein pour le résoudre. L’objectif est de fournir les méthodologies et l’accompagnement permettant d’expérimenter de nouvelles manières de créer des politiques culturelles ou faciliter la mise en œuvre de certaines, par une approche usagers et une recherche active d’impact mesurable. L’Atelier numérique propose ainsi une modalité d’action complémentaire au plan d’action annuel défini par la gouvernance ministérielle sur le numérique. Il s’agit d’investiguer des problèmes identifiés de manière ascendante, en construisant de petites équipes agiles bénéficiant d’une implication opérationnelle forte de la part des métiers.s. Elle pilote son action au jour le jour pour atteindre son objectif. Et enfin, elle répond de ses actes de façon transparente envers ses sponsors et ses usagers.

Missions

La/le responsable de l’atelier numérique est particulièrement en charge des activités suivantes :

  • Assurer le relai au sein du ministère des appels à projets interministériels, et plus généralement des actions de la direction interministérielle du numérique (DINUM). Elle/il identifie les projets les plus pertinents et fournit un appui pour le cadrage des dossiers
  • Piloter (ou accompagner le pilotage) de projets agiles, portés par des agents publics restant rattachés à leur entité métier et dédiant une partie de leur temps à l’équipe projet, et développant des solutions innovantes à des problèmes de politiques publiques. Elle/il est garant des pratiques agiles et les adapte à l’organisation, et fait en sorte que les équipes deviennent autonomes dans leur fonctionnement
  • Conduire des appels à projets, pour financer et accompagner les projets du ministère, et mettre en place et animer un comité de sélection représentant l’ensemble des directions du ministère
  • Construire un centre de compétences ministériel permettant de fournir un appui opérationnel à certains projets en mettant notamment à disposition des ressources et des expertises maîtrisant les méthodologies agiles de gestion de projet (coach agile, UX Designer, développeurs, data scientists) et organisant la formation et sensibilisation aux méthodes agiles au sein de la nouvelle entité en charge du numérique
  • Piloter les prestataires éventuels, et assurer leur qualité et sécurité pour le coût optimum

La fiche de poste est susceptible d’évoluer en fonction des besoins du service.

Profils recherchés

Compétences techniques

Une expérience en méthodologie agile appliquée aux politiques publiques est souhaitée :

  • Maîtrise d’une ou plusieurs méthodes AGILES et des pratiques développement continu et de développement piloté par les tests (qui pourra être attestée par une certification AGILE ou AGILITE à l’échelle). Expérience pratique de la conduite de projet en mode agile et de la gestion de portefeuille de projets (planifier et fixer les objectifs de l’équipe et les livrables, documenter les résultats, optimiser les tâches et les ressources…).
  • Bonnes connaissances dans le domaine de l’expérience usager, du design, et de l’inclusion numérique
  • Compréhension des problématiques de développement logiciel et de DevOps, et des technologies associées
  • Bonnes connaissances des politiques culturelles, de l’organisation de l’Etat et des différents acteurs en la matière

Savoir-faire

  • Capacité à guider et soutenir les agents publics dans leur prise de décisions stratégiques et à envisager de nouvelles solutions innovantes et créatrices de valeur ajoutée.
  • Capacité à convaincre, sensibiliser et former les agents publics.
  • Capacité à démontrer aux cadres dirigeants les avantages des changements possibles pour l’administration.
  • Capacité à effectuer l’analyse des besoins, à conceptualiser ; esprit de synthèse
  • Capacité à animer et encadrer une équipe, à définir des indicateurs d’impact et de performance, à apporter des retours d’expérience et à mettre en place des processus de gestion de la qualité
  • Capacité à mener plusieurs projets, à planifier, à réagir en situations complexes

Savoir-être (compétences comportementales)

  • Capacité d’organisation et d’initiative
  • Rigueur, fiabilité et méthode
  • Sens du travail en équipe, aptitude à la diplomatie, ponctualité
  • Curiosité et ouverture
  • Sens relationnel, réactivité et flexibilité
  • Sens de la pédagogie et de l’écoute
  • Anticipation, réactivité, dynamisme
  • Forte autonomie

Modalités

Poste ouvert à temps plein au sein du Ministère de la Cutlure, sous forme de CDD ou de mission pour les agents publics titulaires.

Candidater

Candidatures (CV détaillé et lettre de motivation) : Vous pouvez écrire aux adresses suivantes :

  • Romain Delassus, sous-directeur des systèmes d’information – romain.delassus@culture.gouv.fr
  • Gilles Neviaski, adjoint au sous-directeur – gilles.nevisaki@culture.gouv.fr
  • en pensant bien à copier recrutements.sg@culture.gouv.fr

Les candidatures seront examinées collégialement. Les personnes présélectionnées seront invitées à un ou plusieurs entretiens.

À bientôt !

Participer à la communauté

En travaillant pour une Startup d’Etat et de Territoire, vous devenez membre de la communauté beta.gouv. Celle-ci se construit par l’investissement volontaire de ses membres ce qui veut dire que chaque membre peut proposer de nouvelles idées, les mettre en oeuvre ou rejoindre un travail en cours.

L’engagement dans la communauté peut prendre différentes formes, de faire le café à participer à une équipe transverse en passant par organiser une conférence.

L’objectif est de faire de beta.gouv une communauté vivante, riche des expériences et de l’engagement de chacun, et qui apporte un cadre de travail stimulant pour ces membres.

En tant que membre, vous pouvez et êtes invités à vous engager dans la communauté. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser lors de votre entretien.