DiaLog

Faciliter l'intégration de la réglementation poids lourds dans les GPS routiers

DiaLog

Contexte

Gestion du trafic, protection du public et des usagers de la route, préservation des infrastructures… Souvent sans le savoir, nous devons beaucoup à ces courts documents que sont les arrêtés de circulation. Ils sont le support des restrictions de circulation poids lourds qui nous permettent, année après année, de tous bénéficier d’un réseau routier maillé accessible et de bonne qualité. Demain, ce seront aussi ces documents qui permettront de limiter l’accès des véhicules les plus polluants dans les métropoles, et ainsi améliorer la qualité de l’air! Et bien d’autres utilisations encore.

Il est donc temps de dépoussiérer l’arrêté de circulation ! Les calculateurs d’itinéraires sont largement plébiscités par les usagers, y faire figurer toutes les restrictions de circulation serait un levier puissant d’amélioration de l’information aux usagers et de la qualité de ces services. La loi Climat et Résilience (article 122-4) dispose ainsi, spécifiquement dans le cas des arrêtés relatifs aux poids-lourds, que les informations disponibles devront être reprises dans les calculateurs d’itinéraire. Charge aux pouvoirs publics de mettre à disposition leurs arrêtés dans un format numérique adapté, et il y a dans certains cas du chemin à parcourir ! En construisant un service d’aide à la rédaction de ces arrêtés, qui permet également de repérer sur une carte les voies et zones concernées, nous pouvons aider les administrations à numériser leurs documents et constituer une base de données accessible en un guichet unique par les services de calcul d’itinéraire.

Problème

Pour une collectivité, la question de la réglementation a trois versants :

  • La production, depuis un fait générateur (par exemple: “le passage de poids lourds dans cette rue est dangereux, il faut limiter le gabarit”), ensuite on a tout un process, une décision politique d’agir, une instruction technique de ce qu’il faut faire, une validation administrative
  • La publication, pour le moment limitée à l’affichage et la production de panneaux,
  • Le contrôle, les sanctions et l’évaluation de la mesure qui a été prise.

La publication est la clé de voute d’une mesure qui fonctionne mais cette étape consiste, dans la grande majorité des cas, à installer une signalisation (des panneaux) et transmettre l’information aux policiers responsables du contrôle. Lorsqu’elle est permanente cette réglementation est intégrée dans les SIG (s’ils existent), peut être partagée (ex. de Paris ou Lyon avec Google Maps) ou ouverte (portails open data).

Pourtant, toutes les collectivités interrogées disent continuer d’avoir des problèmes avec le non respect de la réglementation, surtout quand celle-ci est nouvelle ou ponctuelle, c’est par exemple très prégnant dans le cas des travaux.

Il faut arriver à diffuser plus tôt, plus large - dans les services, entre collectivités, aux entreprises locales, aux entreprises extérieures, à tous les chauffeurs de poids lourds - et de manière plus intelligible. Diffuser un arrêté municipal “sec” n’a que peu d’intérêt s’il n’est pas traduit en terme d’impact pour la circulation et géolocalisé.

Solution

Permettre l’intégration de données relatives à la réglementation poids lourds dans les GPS utilisés par les chauffeurs et les logiciels d’exploitation utilisés par les entreprises qui les emploient.

Stratégie

Première étape : l’amélioration de la communication locale avec les entreprises utilisatrices de poids lourds, à partir de 3 pilotes locaux qui associent collectivités et transporteurs : Vitry sur Seine, Rennes et Savenay (44).

L’idée serait de récupérer au fil de l’eau les arrêtés émis par des collectivités pilotes, retravailler leurs informations pour les rendre plus lisibles et intelligibles par les chauffeurs de poids lourds en travaillant notamment sur l’impact des dispositions prises sur la circulation ou le stationnement, puis servir cette information à un ensemble de destinataires choisis. Cette étape serait réalisée en collaboration avec des acteurs du GPS afin de s’assurer de leurs besoins en termes de données et d’accès (formats, licences, fraîcheur, validation,…).

Ce faisant, on prépare la future mise à disposition de l’information réglementaire plus largement dans tous les GPS et on permet à minima une économie de moyens non négligeable pour les collectivités.

L'équipe

Anne-Sophie Tranchet

Designer UX/UI

Concevoir pour toutes et tous

Aurelie Baton

UX designer

UX designer, spécialisée écoconception

Florimond Manca

Développeur

Développeur

Mathieu Fernandez

Intrapreneur

Accro au DiaLog

Mathieu MARCHOIS

Développeur backend DiaLog

Co-fondateur de la coopérative Fairness, développeur back (PHP/Symfony & NodeJS/NestJS) qui aime de temps en temps faire du front (notamment Svelte). Je suis certifié symfony développeur & eco-conception, je suis fan de DDD et d’architecture hexagonale