search mail facebook github rss twitter google + cross linkedin

Elles font la Culture

Rendre visible les femmes de l'art et de la culture; aujourd'hui présentes mais sous-représentées dans le secteur, en commençant par la photographie

Le produit est en investigation, il n'est pas actuellement accessible au public.

comtesse de castiglione jeu de folie

Comtesse de Castiglione, Jeu de Folie, vers 1863-1866

Les artistes femmes, systémiquement évincées des programmations, sous-représentées dans les professions des arts et de la culture - dans les corps de métiers comme à la direction des structures, et oubliées du grand récit de la création

L’“Effet Mathilda” - concept forgé par Margaret Rossier afin de décrire le processus d’invisibilisation le mécanisme de déni et de minimisation de la contribution des personnes de genre féminin aux grandes avancées scientifiques aux Etats-Unis, ne se cantonne pas aux sciences ou à la politique. Il est très présent dans l’art, la création artistique.

lotte-jacobi-portrait-of-lotte-lenya

Lotte Jacobi, Lotte Lenya, actrice, Berlin, 1928

La photographie, comme étude de cas et premier terrain d’expérimentation

Les femmes sont majoritaires sur les bancs de l’école de la photographie (jusqu’à 60%) mais minoritaires dans la profession (environ 30%). Comment expliquer cette “évaporation” ? Notre hypothèse : le manque de visibilité.

“Pour moi, la vision d’un photographe homme ne sera jamais la seule façon de voir le monde” Elisabeth Hase

L’invisibilisation et la sous-représentation des femmes dans le secteur de la photographie participe de plusieurs autres constats; les artistes et professionnels photographes femmes sont :

  • moins exposées
  • moins programmées dans les festivals
  • moins rémunérées
  • moins aidées par les bourses et les subventions
  • moins honorées par des prix que leurs homologues de genre masculin.

En 2017, sur les 35 000 détenteurs de la carte de presse, 47 % étaient des femmes. Celles-ci sont un peu moins représentées dans les métiers de rédacteur en chef (38 %), de reporter photographe (22 %) ou de directeur de publication ou de rédaction (26 %).

En 2015,22 000 personnes déclarent être photographes au titre d’emploi principal. 35% sont des femmes, 46% ont moins de 40 ans (source La photographie en France au prisme du genre 2014 - 2019, Délégation à la photographie, DGCA - Ministère de la Culture) - cf graphique ci-dessous, source Enquête Emploi, Insee / Deps.

répartition genre ds le secteur photo

En 2017, les 10 % des photographes les mieux rémunéré·es concentrent 42 % des revenus*. Les hommes gagnent 40 % de plus que leurs consœurs. (source : * Bruno Racine, Ministère de la Culture. Base auteurs agessa/MdA MDA / Deps. ** Sources Cereq 2019 sur la base des fichiers SAIF et SCAM)

rémunérations secteur photo

La mission de l’investigation

Pour répondre et tenter de trouver une solution au problème de l’invisibilisation des femmes dans la culture, l’art et en particulier de la photographie; une équipe de 5 personnes va explorer le sujet et expérimenter aupres des parties prenantes concernées, selon la méthode agile des Startups d’Etat de beta.gouv.fr en phase d’investigation.

Les objectifs :

  • Décloisonner les métiers de la photographie pour mieux les représenter
  • Valoriser la photographie auprès du public, des institutions et des médias
  • Fomenter des rencontres pour découvrir des talents, des métiers, des projets, des lieux
  • Développer l’influence des professionnelles et défendre les femmes et les hommes photographes

Hypotheses de solution : Créér un annuaire, un répertoire numérique des femmes photographes

La Mission Diversité-Egalité travaille depuis plusieurs mois à l’élaboration d’un répertoire en ligne des métiers de la culture travaillant en France.

S’inspirant du site “Les Expertes”, annuaire numérique gratuit des expertes françaises et francophones qui a contribué à la nette augmentation, mesurée par le baromètre annuel du CSA, de la présence de femmes parmi les personnes expertes invitées sur les plateaux de télévision et de radiophonie; une idee de solution pourrait de constituer une même base de données de contacts pour le secteur concerné de la photographie.

Les premières/premiers utilisateurs et utilisatrices de la solution seraient les artistes et professionnelles de la photo bien sûr, mais aussi les institutions culturelles, les directions de festival, les organisations d’exposition, les média…

Dates de l’investigation : env 12 semaines à partir du 05/01/2021 Première version du service à présenter lors des Rencontres de la Photographie à Arles en juillet 2021

Vous souhaitez nous aider dans cette investigation ? Partager votre experience ? Poser des questions, nous faire part de remarques, suggestions ? N’hésitez pas à nous le faire savoir en nous envoyant un email. Vos retours sont précieux. Nous contacter

L'équipe actuelle

Laurie Chapotte

Designer

Paul Vautrin

Co-intrapreneur

Zoé Imbert

Co-intrapreneuse