search mail facebook github rss twitter google + cross linkedin

Euphrosyne

Une première pierre pour ouvrir les données de recherche du patrimoine, avec l'accélérateur de particules Aglaé

Le produit est en investigation, il n'est pas actuellement accessible au public.

Dates de l’investigation : env 12 semaines à partir du 05/01/2021

Vous souhaitez nous aider dans cette investigation ? Partager votre experience ? Poser des questions, nous faire part de remarques, suggestions ? N’hésitez pas à nous le faire savoir en nous envoyant un email. Vos retours sont précieux. Nous contacter

Contexte : Un accélérateur de particules dans les sous-sols du Louvre

Portant le nom de l’une des trois grâces, l’accélérateur AGLAE (Accélérateur Grand Louvre d’Analyses Elémentaires) est depuis 1989 le seul accélérateur de particules en Europe entièrement dédié à l’étude du patrimoine. Il permet de faire des analyses avancées pour comprendre l’origine des pièces analysées, les technologies utilisées, retracer leur histoire, permettre leur restauration. L’ensemble des données traitées par Aglaé recèle des trésors encore inaccessibles à la communauté des scientifiques, restaurateurs, conservateurs, historiens de l’art. `

Objectifs de l’investigation :

Une nouvelle grâce entre en jeu : Euphrosyne. Pour pouvoir ouvrir ces données à la communauté, le projet Euphrosyne soit d’abord être en mesure de répondre à un ensemble de questions, aussi bien techniques (sous quelle forme stocker les données ? quels traitement devront-elles subir ?) que d’impact (qui en seront les utilisateurs ? Comment leur garantir l’accès aux données ?) ou d’usage (quel format de données ? comment les indexer, les partager ?).

L'équipe actuelle

Claire Pacheco

Intrapreneure

Jonathan Bourguignon

Coach

Ned Baldessin

Développeur