Euphrosyne

Ouvrir les données d'AGLAE, accélérateur à particules européen

https://sagascience.com/newaglae/

Contexte

Portant le nom de l’une des trois grâces, l’accélérateur AGLAE (Accélérateur Grand Louvre d’Analyses Elémentaires) est depuis 1989 le seul accélérateur de particules en Europe entièrement dédié à l’étude du patrimoine. Automatisé, AGLAE est devenu New AGLAE en 2017 dans le cadre du programme investissement d’avenir de l’ANR (ANR-10-EQPX-22). Son nouveau multi-détecteur capable de réaliser de l’imagerie chimique systématique permet d’étudier la composition chimique des oeuvres de musée sans les endommager, et de comprendre leur histoire, leur provenance, les technologies qui ont permis leur création. Les données produites par New AGLAE représentent un trésor encore inaccessible à la communauté européenne des scientifiques, restaurateurs, conservateurs et autres historiens de l’art.

Euphrosyne, soeur d’Aglaé

Le projet Euphrosyne – soeur d’Aglaé dans la mythologie grecque – a pour objectif d’ouvrir les données d’AGLAE. Concrètement, il s’agit de créer une plateforme cloud qui permette aussi bien de publier, rechercher, accéder aux données produites par d’autres équipes scientifiques, que de rejouer les jeux de données en tenant compte des conditions expérimentales dans lesquelles elles ont été produites en accédant à distance aux outils de l’accélérateur.

Euphrosyne s’inscrit dans le cadre de l’open science et de la FAIRification des données. La phase d’investigation a été menée entre janvier et avril 2021 au sein de l’Atelier Numérique, l’incubateur du Ministère de la Culture, qui a décidé de soutenir Euphrosyne. Depuis avril, nous sommes en phase de construction.

Objectif de la phase de construction

Nous posons les premières pierres d’une plateforme ambitieuse. Elle comprend :

  • un service de gestion des identités et des accès
  • un accès distant à la suite d’outils et logiciels scientifiques qui permettent de travailler sur les données brutes produites par l’accélérateur
  • une plateforme de stockage et d’accès aux données
  • à terme, créer les ponts entre cette plateforme et les services d’exposition des données, d’archivage, d’indexation de données des sciences du patrimoine.

Les enjeux sont multiples : volume et indexation des données, design de la solution dans des environnements transdisciplinaires et internationaux, communication et déploiement pour que les données et la philosophie d’Euphrosyne essaiment à travers la communauté européenne des sciences du patrimoine.

Indicateurs d’impact

Lorsque la plateforme sera en ligne, nous suivrons de près :

  • le volume de données hébergées sur la plateforme
  • le nombre d’utilisateurs uniques mensuels actifs sur la plateforme.

Intéressés par l’art, les sciences, les données ouvertes ? N’hésitez pas à écrire aux membres de l’équipe !

L'équipe

Claire Pacheco

Intrapreneure

Enora Bulting

Designer transverse

Designer UX/UI

Kevin Straszburger

Coach / Product Manager

Maxime Cattet

Developpeur

Ned Baldessin

Développeur

Witold Wroblewski

Développeur