search mail facebook github rss twitter google + cross linkedin

L'immersion facile

Faciliter la réalisation des immersion professionnelles

Le problème :

L’immersion professionnelle ou période de mise en situation professionnelle (PMSMP) a été créée en 2014 pour permettre à toute personne en recherche d’emploi ou tout actif occupé de vérifier qu’un métier lui convient afin de sécuriser son projet d’orientation professionnelle. C’est un levier puissant de retour à l’emploi utilisé par les prescripteurs pour aider les usagers à s’orienter, valider une piste professionnelle ou une formation, ou concrétiser un projet d’insertion.

Aujourd’hui, à peine 350 000 immersions professionnelles par an sont réalisées. Quand elles le sont, le bilan qui en est tiré est peu et mal capitalisé. Il est, de ce fait, souvent oublié dans la suite du parcours du bénéficiaire.

Pourquoi si peu d’immersions ?

Parce que les personnes qui cherchent à faire une immersion n’ont pas un outil à leur disposition leur permettant d’identifier des entreprises où s’adresser. Parce que le proces administratif pour avoir l’accord de faire une immersion est lourd et chronophage. Les conseillers des missions locales ou de Pôle emploi demandent un délai minimal de 15 jours entre l’envoi d’une demande et la date de démarrage d’une immersion. Des prescripteurs exigent encore la transmission en mains propres du CERFA de la convention avec signatures orginales des parties et cachet de l’entreprise. Résultats, des délais très longs pour des immersions d’une durée courte, des déplacements et des abandons avant le démarrage de l’immersion.

Pourquoi les évaluations sont si mal capitalisées ?

Parce qu’il existe autant de formes de bilan qu’il y a de structures accompagnantes. Qu’il s’agit le plus souvent d’une fiche papier à compléter et à renvoyer par mail et que le bilan est trop peu souvent saisi dans le dossier de la personne concernée.

La solution :

Mettre à disposition des acteurs de l’orientation et de l’insertion professionnelle un commun numérique, “l’immersion facile.” Ce commun proposera : 1/ La dématérialisation de la convention et, à terme, du bilan,

2/ une base entreprises immersions construite sur des bases existantes (INSEE, La Bonne Boîte et qualifiée avec : de bases de données PMSMP (Pôle emploi, i-milo, Agefiph, FIPHFP…) des entreprises volontaires pour accueillir (ex : “les entreprises s’engagent”) des filtres anti abus (saisonnalité, risque AT…) accessible grâce à un moteur de recherche et un parcours utilisateur simple jusqu’au démarrage de la PMSMP

3/ Un parcours d’accès à l’immersion pouvant être utilisé tel quel ou adapté à un site existant.

Les résultats attendus :

un nombre croissant d’immersions réalisées en année pleine. une baisse significative du délai de validation une baisse significative du délai de démarrage d’une immersion une baisse significative du taux d’annulation ante immersion l’intégration systématique du bilan d’une immersion dans le dossier du bénéficiaire

L'équipe actuelle

Clément Moutet

Product Manager - Software Engineer

Ingénieur commercial spécialisé dans la donnée

Hervé LALLEMAND

Intrapreneur

Intrapreneur Pôle emploi

Jean Francois Macresy

Développeur

Développeur

Jérôme Burkard

Développeur

Développeur typescript

Laura Lowenthal

Coordinatrice

Développeuse

Nicolas Wettstein

Développeur

Stéphane Khapugin

Développeur

Développeur, amateur de montagne