Postes ouverts

data inclusion est un référentiel commun de toutes les données de l’offre d’insertion des territoires afin de permettre à tous les services recensant et mettant en visibilité ces offres d’être interopérables et de mutualiser les efforts de recensement et de mise à jour.

Le problème auquel data inclusion répond :

Dans le contexte du service public de l’insertion et de l’emploi, et du lancement récent du contrat d’engagement des jeunes, un sujet revient de manière prégnante : l’accès à des données fiables sur les dispositifs et l’offre d’insertion au niveau national et sur chaque territoire.

Si un grand nombre d’outils existent, dont plusieurs financés par la dépense publique - portails locaux ou nationaux, annuaires d’associations, éditeurs de logiciels, etc. -, les données elles-mêmes circulent mal d’un outil à l’autre et un grand nombre d’acteurs sont contraints de “réinventer la roue” à leur échelle ou de voir leurs bases de données devenir peu à peu obsolètes.

Le Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion a lancé la création d’un patrimoine commun de l’offre d’insertion en open data où chaque acteur pourra partager son offre de services en matière d’insertion, et récupérer les données des autres.

Les objectifs de data inclusion :

  • Un accompagnateur ou un usager doit accéder facilement à l’ensemble de l’offre connue sur un territoire, quel que soit l’outil en ligne utilisé qui variera nécessairement selon le contexte et ses besoins
  • Une structure ne doit pas saisir ou partager plus d’une fois ses données - c’est la condition pour qu’elle joue le jeu du patrimoine commun et accepte de mettre à jour les données clés qui la concerne.

Qui est concerné par data inclusion ?

D’une part les offreurs de services, porteurs de solution qui ont désormais un point d’accès unique pour partager leur offre de services et gagner en visibilité auprès des différents publics qu’ils accompagnent.

D’autre part les accompagnateurs qui ont des trésors de ressources et bases de données sur les solutions à leur territoire. S’ils contribuent au patrimoine commun, la promesse est de pouvoir utiliser des outils à jour et de gagner du temps en mutualisant nos forces pour le travail fastidieux de collecte et mise à jour des données.

Comment contribuer au patrimoine commun ?

  1. En se rendant directement sur le formulaire de saisie Dora pour commencer à partager une offre de service (la sienne ou celle d’un partenaire connu)
  2. En envoyant directement des données brutes (fichiers excel, etc.) à l’équipe data inclusion qui les retraitera pour les rendre exploitables (contactez data.inclusion@beta.gouv.fr)

Les données partagées seront-elles affichées uniquement sur le service dora.fabrique.social.gouv.fr ?

Non, précisément, les données viendront alimenter le patrimoine commun en open data et sont ainsi réutilisables par tous les acteurs numériques dans leur annuaire, application, portail ou autre solution en ligne (il en existe des centaines).

L'équipe

Agathe Latreille

Product Manager

Tech enthousiaste, je m’exprime principalement en Gif et en Meme. Portée par la collaboration, la solidarité et la bienveillance.

Arnaud Denoix

Co-animateur du programme beta.gouv.fr

Thomas Guillet

Développeur

Tout faire pour les usagers

Valentin Matton

Développeur back