eva (ex Compétences pro)

Favoriser l’insertion en détectant les compétences transversales et valorisant les potentiels

https://eva.beta.gouv.fr/
  • L'équipe a été portée par L'Incubateur de Services Numériques (DINUM)
  • L'équipe est sponsorisée par Délégation générale à l'emploi et à la formation professionnelle , Haut commissariat aux compétences
  • Contacter l’équipe.
  • Les statistiques d'usage sont disponibles.
  • Le code source est libre.
  • L’équipe ne communique pas encore sur son budget.
  • Le statut d'accessibilité du produit est : non-conforme
  • L'équipe n'a pas encore réalisé ou publié son atelier d'analyse de risques.
  • Le suivi des bonnes pratiques de ce produit n'est pas encore disponible sur Dashlord.

Problème

Pour les personnes ne disposant pas de diplômes, d’expérience professionnelle probante ou pour celles les plus éloignées du marché de l’emploi, l’accès à l’emploi et/ou la formation est un enjeu national. Alors que le CV ne représente que 20% de l’employabilité d’un candidat, l’approche par les compétences cognitives et transversales doit être privilégiée, car elle permet de favoriser l’apprentissage et ouvre aux potentialités.

L’évaluation et la valorisation de ces compétences constitue à ce titre un facteur d’accélération du retour à l’emploi et à la formation. Pourtant aucun outil ne permet facilement, rapidement et de manière ludique de mesurer ces compétences.

Solution

eva ambitionne de s’imposer comme un standard d’évaluation des compétences transversales au travers de mini jeux vidéo sérieux, pour un public éloigné du marché de l’emploi, notamment les personnes en situation d’illettrisme.

En novembre 2019, Le produit qui s’appelait Compétences pro a changé de nom pour eva.

Mission, objectif et cible

Missions

Notre mission principale est d’offrir un outil permettant d’accélérer l’insertion ou le retour à l’emploi ou à la formation. Pour ce faire, eva évalue les compétences transversales/ cognitives les plus recherchées pour les métiers peu qualifiés et valorise le potentiel des candidats plutôt que les compétences métiers et l’employabilité immédiate. En privilégiant le ‘faire’ via la mise en situation, eva est accessible aux personnes en situation d’illettrisme et pourrait permettre dans ce cadre, d’être également utilisé comme outil de détection.

Objectifs

L’objectif prioritaire d’eva est de fournir des éléments factuels de positionnement des compétences transversales et certains savoirs de base (numératie et littératie) en vue d’identifier les dispositifs adaptés et de faciliter l’orientation vers:

  • Des formations compétences de base (Fle, Cléa, OCB)…
  • Des formations professionnelles (notamment dispensées par les OPCO des secteurs en tension).
  • Des métiers en tension cherchant à recruter sans qualification des profils disposant des compétences transversales recherchées.

L’objectif secondaire est de permettre à un public souvent dévalorisé et en perte de confiance, d’identifier des points forts dans leur profil et ainsi ouvrir des perspectives et d’engager le public en recherche dans une démarche active et impliquée, en remobilisant leur motivation.

Cibles

  • Demandeurs d’emploi infrabac (7000 nouveaux inscrits mensuel) et/ ou en recherche de réorientation (560 000 personnes répertoriées en 2019)
  • Demandeurs d’emploi longue durée (+ 12 mois)
  • Bénéficiaires du RSA (760 000 bénéficiaires sont inscrits chez Pôle emploi)
  • Jeunes sans diplôme (plus d’un million)
  • Public en situation d’illettrisme (7% de la population française)

Indicateurs d’impact

  • Nombre de personnes intéressées pour bénéficier d’un accompagnement personnalisé à l’issue de l’évaluation
  • Nombre de personnes ayant retrouvé un emploi ou une formation suite à l’utilisation de l’outil

L'équipe

Benjamin Bartholet

Designer UI/UX

designer, technologist and illustrator.

Clémence Brun

Chargée de déploiement

Clément Prod'homme

Développeur

J’ai une soif d’apprendre au quotidien qui me pousse à sortir de ma zone de confort

Étienne Charignon

Développeur

Développeur “tests addict”

Gaëlle Ottan

Chef de produit

Guillaume Imary

Développeur

Développeur le jour mais volleyeur le jour aussi

Hadrien Blanc

développeur

Laurene Houtin

Experte scientifique

Réfutabilité/Méthode/Ethique

Marie Leuliette

Développeuse

Marine Dominé

Développeur

Martin GRIFFAULT

Intrapreneur, chargé de mission coordinateur national

Couteau suisse un jour, couteau suisse toujours.

Pauline Faverjon

Chargée de déploiement

Stéphane Hanser

Développeur

Développeur avec du sens, adepte du TDD et des déploiements de logiciels fonctionnels